St Pierre d'Entremont

Actualités

Greffage de fruitiers

Venez apprendre à greffer des arbres fruitiers les samedi 20 janvier et 24 février 2018, de 10h à 12h à la salle des fêtes de Saint Pierre de Chartreuse (38).
Formation gratuite, mais inscription obligatoire par mail à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone : 04 76 88 75 20

Pensez à apporter : un couteau bien affuté (canif style Opinel) et un greffoir (si vous en avez).

Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter vos propres greffons lors de la 2eme session de formation du 24/02. Afin de les prélever et de les conserver correctement , vous trouverez en pièce-jointe une note explicative.

Pour vos commandes de portes-greffe (avant le 27 janvier): le règlement devra se faire impérativement lors de la 2eme session de formation du 24/02 (réception des commandes)

   

INFO routes 09 janvier 2018

Suites aux intempéries de la semaine dernière, nous avons sécurisé 2 sites où les routes départementales ont subi des dégâts.

RD 57B – St Pierre de Chartreuse

Glissement de talus aval évolutif, situé à 200 mètres en amont du carrefour avec la RD 512 (100 mètres en amont du Pont des Corbeillers)

ð Circulation actuellement en alternat à vue sur la chaussée amont + limitation de tonnage à 3.5 tonnes – Déviation Poids Lourds en place par RD 512 et RD 57B via « Cherlieu » / « Les Egaux».

RD 102B – St Pierre d’Entremont

Glissement de talus aval  immédiatement en dessous de la route du Château.

ð Circulation actuellement en alternat à vue sur la chaussée amont.

Les travaux de réparation de ces deux sites sont en cours de définition et pourraient être réalisés au mieux à partir du printemps prochain.

Dans l’attente, les mesures d’exploitation énoncées ci-dessus resteront en place.

 

   

Bilan du téléthon 2017 sur la vallée des ENTREMONTS

7840€ : c’est énorme !

 

 

Un grand MERCI à chacun

   

INFO travaux 08 déc 2017

INFO travaux 08 déc 2017

RD 520C – St Christophe sur Guiers - Versant rocheux « la Roche »  – Sécurisation de la falaise

Compte tenu des intempéries hivernales persistantes, les travaux de sécurisation de la falaise au lieu-dit « la Roche » sont interrompus à partir de ce jour.

Ils reprendront vers la mi-mars 2018 pour quelques semaines selon les mêmes modalités d’exploitation de la route.

   

Avis d'enquête publique

PRÉFECTURE DE L’ISÈRE

PRÉFECTURE DE LA DRÔME

 

Avis d'enquête publique

relative à la demande d’autorisation unique pluriannuelle

de l’Organisme Unique de Gestion Collective  (OUGC38)

pour l’irrigation sur le département de l’Isère et treize communes dans la Drôme

Par arrêté n° 38-2017-340-DDTSE01 du 06 décembre 2017, une enquête publique sur le projet susvisé, d’une durée de 32 jours, est prescrite du 02 janvier 2018 au 02 février 2018 inclus.

 

Au terme de cette enquête et à l’issue de la procédure, la décision qui sera prise par les Préfets concernés, sera une autorisation ou refus au titre du Code de l’Environnement concernant la loi sur l'eau, intégrant des prescriptions liées à l’évaluation environnementale et la prise en compte de la séquence éviter-réduire-compenser.

 

Une commission d’enquête a été désignée par le Président du Tribunal Administratif de Grenoble pour conduire l’enquête publique. Elle est composée de Mme Isabelle BARTHE, consultante, présidente de la commission, et de deux membres, M. Denis CRABIERES, guide de Haute Montagne et M. François JAMMES , ingénieur retraité. En cas d’empêchement de Mme Isabelle BARTHE, la présidence de la commission d’enquête sera assurée par M. Denis CRABIERES.

 

Sont consultables sur les sites des services de l’État en Isère et dans la Drôme, l’arrêté inter-préfectoral d’ouverture de l’enquête publique et ses deux annexes : la liste des communes concernées (annexe 1) et les coordonnées et horaires d’ouverture des différents lieux de dépôt du dossier et permanences (annexe 2).

 

Pendant toute la durée de l’enquête, le dossier présenté à l’enquête sera mis à disposition du public dans les lieux cités en annexe 2 de l’arrêté inter-préfectoral d’ouverture. Le dossier comprend notamment la demande d’autorisation unique loi sur l’eau et ses compléments dont un mémoire en réponse, l’étude d’impact et les annexes, l’avis du Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, en tant qu’autorité environnementale, les avis des commissions locales de l’eau du SAGE de la Bourbre, du SAGE de l’Est Lyonnais, du SAGE Drac-Romanche et du SAGE Bièvre-Liers-Valloire.

 

La commission d'enquête se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations dans les conditions suivantes :

 

Lieux de permanence

Jours de permanences

Heures de permanences

Sous-Préfecture de La Tour du Pin

Lundi 8 janvier 2018

08h30 à 10h30

Mairie de La Côte Saint André

Mercredi 10 janvier 2018

14h30 à 16h30

Mairie de Grenoble

Samedi 13 janvier 2018

10h00 à 12h00

Sous-Préfecture de Vienne

Mardi 16 janvier 2018

09h30 à 11h30

Mairie de Saint Marcellin

Jeudi 18 janvier 2018

15h00 à 17h00

Mairie de Vif

Vendredi 19 janvier 2018

09h00 à 11h00

Mairie d’Anneyron

Lundi 22 janvier 2018

15h00 à 17h00

Mairie de Grenoble

Mercredi 24 janvier 2018

15h30 à 17h30

Mairie de La Côte Saint André

Samedi 27 janvier 2018

10h00 à 12h00

Mairie de Saint Marcellin

Mardi 30 janvier 2018

08h30 à 10h30

Sous-Préfecture de La Tour du Pin

Jeudi 1er février 2018

09h30 à 11h30

Mairie de Vif

Vendredi 02 février 2018

15h00 à 17h00

 

Deux réunions publiques sont organisées :

Mercredi 10 janvier 2018, de 18h30 à 20h30 à La Côte Saint André – Château Louis XI, rue des Remparts - salle aile nord,

Jeudi 18 janvier 2018, de 18h30 à 20h30 à la mairie de Saint Marcellin – salle du conseil municipal.

 

Pendant toute la durée de l'enquête publique, le dossier pourra également être consulté sur le site internet suivant :

http://rhone-alpes.synagri.com/synagri/synagri.nsf/pages/ougc-(organisme-unique-de-gestion-collective)

 

Un poste informatique sera mis à disposition du public, en libre accès et gratuitement pour consulter le dossier, sur rendez-vous à la Direction Départementale des Territoires de l’Isère – Service environnement.

 

 

Pendant toute la durée de l'enquête, les observations et propositions du public peuvent être :

- Consignées sur les registres d'enquête tenus à sa disposition dans les lieux précités où est déposé le dossier. Ces registres, établis sur feuillets non mobiles, sont cotés et paraphés par la présidente de la commission d'enquête ou un des membres de la commission d'enquête.

- Adressées par courrier à la présidente de la commission d'enquête ou un des membres de la commission d'enquête à la Direction Départementale des Territoires de l’Isère – Service Environnement -  17 Bd Joseph Vallier – BP 45 – 38040 Grenoble Cedex 9., siège de l’enquête publique, avant la clôture de l’enquête. Le courrier devra porter la mention « à l’attention de Madame la Présidente de la commission d’enquête - EP OUGC ».

- Adressées par voie électronique à l'adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

jusqu’au 02 février 2018 - 17 heures.

- Reçues par la présidente de la commission d'enquête ou un des membres de la commission d'enquête, sous forme écrites ou orales aux lieux, jours et heures fixés dans le tableau ci-dessus.

Toutes les observations et propositions du public seront accessibles sur le site internet des services de l’État en Isère :

http://www.isere.gouv.fr/Publications/Mises-a-disposition-Consultations-enquetes-publiques/Enquetes-publiques .

 

Toute personne peut s’adresser au responsable du projet auprès duquel des informations peuvent être demandées : Organisme Unique de Gestion Collective - Chambre d’Agriculture de l’Isère - 40, avenue Marcelin Berthelot – BP2608 - 38036 Grenoble Cedex 2 - Tél : 04 76 20 68 68.

 

Toute personne peut, sur sa demande et à ses frais, obtenir communication du dossier d’enquête publique auprès de la  – Direction Départementale des Territoires de l’Isère – Service Environnement précité.

 

Toute personne intéressée pourra, après l'enquête publique, prendre connaissance du rapport, et des conclusions motivées de la commission d’enquête qui seront tenus à la disposition du public, pendant une durée d'un an à compter de la date de clôture de l'enquête, à la Direction .Départementale des Territoires de l’Isère - service Environnement, en Préfecture de la Drôme, en Sous-Préfecture de La Tour du Pin, en Sous-Préfecture de Vienne, et en mairie de Grenoble et sur les sites des services de l’État en Isère (www.isere.gouv.fr), et dans la Drôme (www.drome.gouv.fr ) à compter de leur publication.

 

 

 

PRÉFECTURE DE L’ISÈRE

PRÉFECTURE DE LA DRÔME

Direction Départementale des Territoires de l’Isère

Service Environnement

 

Direction Départementale des Territoires de la Drôme

Service Eaux Forêts et espaces Naturels

 

 

Par arrêté inter-préfectoral (Isère et Drôme) n°38-2017-11-20-008 du 20 novembre 2017, le périmètre de l’organisme unique de gestion collective des prélèvements à usage agricole pour le département de l’Isère est modifié.

Cet arrêté inter-préfectoral peut être consulté :

en mairie des communes concernées (511 communes en Isère et 13 dans la Drôme).

sur les sites internet des services de l’État en Isère http://www.isere.gouv.fr/ et dans la Drôme http://www.drome.gouv.fr/

À noter que la liste des communes concernées est annexée à l’arrêté.

 

 

   

OUVERTURE ET CLOTURE DE LA CHASSE 2017

OUVERTURE ET CLOTURE DE LA CHASSE 2017

SUR LE DEPARTEMENT DE L'ISERE

Chasse ouverte tous les jours SAUF LE VENDREDI (y compris jours fériés)

Chasse ouverte jusqu'au 28 février 2018 au soir

SUR LE DEPARTEMENT DE LA SAVOIE

Chasse ouverte tous les mercredis, jeudis, samedis, dimanches et jours fériés

Chasse ouverte jusqu'au 14 janvier 2018 au soir

   

Maintien de l’état d’alerte sécheresse

Maintien de l’état d’alerte sécheresse du département de l’Isère, passage en alerte renforcée pour la nappe de Bièvre-Liers-Valloire

 

Le Comité Départemental de l’Eau (CDE) rassemblant les services de l’Etat, Météo-France, les collectivités territoriales ainsi que les représentants des usagers de l’eau, s’est réuni de nouveau le 18 septembre 2017 sous la présidence de M. le Préfet de l’Isère.

L’hiver a été particulièrement sec, ce qui a affecté considérablement les eaux superficielles et souterraines. Cet été a été chaud et relativement pluvieux : des périodes de canicules et d’averses se sont succédées. L’alternance rapide de ces phénomènes météorologiques, cumulé à un hiver sec, a abouti à une dégradation des niveaux des eaux superficielles et souterraines. La première quinzaine de septembre a été très pluvieuse, en effet, il est tombé pendant les 18 premiers jours de septembre l’équivalent d’un mois de septembre moyen entier. Les températures sont également en dessous des moyennes de saison.

Malgré les pluies et les températures fraîches, les cours d’eau présentent des niveaux très bas pour la saison. Certains tronçons sont à sec ce qui met à mal la vie aquatique. De nombreux cours d’eau présentent des débits en dessous des moyennes saisonnières. La chute des températures ainsi que les pluies de septembre ont permis une stabilisation de l’indice d’humidité des sols superficiels.

 

Les pluies estivales ainsi que celles de septembre n’ont pas permis la recharge des nappes phréatiques. Ces dernières présentent des niveaux toujours très bas pour la saison voire alarmants pour la nappe de Bièvre-Liers-Valloire. Pour les semaines à venir, aucune pluie significative n’est prévue. Les températures devraient remonter.

 

Suite aux différents avis émis lors de ce comité, le Préfet a décidé de maintenir l’alerte sur l’ensemble du département pour les eaux souterraines et les eaux superficielles. A l’exception de la nappe de Bièvre-Liers-Valloire qui est placée en alerte renforcée.

La situation d’alerte et d’alerte renforcée implique les mesures de restrictions suivantes :

  • pour tous, sont interdits :

    - le lavage des voitures hors stations professionnelles en alerte et hors station professionnelles équipées de lances « haute pression » ou système de recyclage de l’eau en alerte renforcée sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicule sanitaire ou alimentaire) ou technique (bétonnière …) et pour les organes liés à la sécurité.

    - l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs de 6h à 20h en alerte. L’arrosage en alerte renforcée est strictement interdit (hors « greens et départs ») sauf l’arrosage par « goutte à goutte » ou « pied à pied » entre 20h et 6h.

    - le remplissage des piscines de plus de 5 m³ à usage privé, le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques, fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert en alerte et en alerte renforcée.

    - l’alimentation en dérivation des étangs et des plans d’eau en alerte et en alerte renforcée.

  • pour l’agriculture : baisse des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation : 15 % en alerte ; 30 % en alerte renforcée.

  • pour l’industrie : mise en place du plan d’économie d’eau des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement) de niveau 1 pour l’alerte, de niveau 2 pour l’alerte renforcée.

  • pour les gestionnaires de réseau d’eau potable : renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des données à l’administration. En alerte renforcée, sont interdits les lavages de réservoirs AEP sauf dérogation sanitaire délivrée par le Préfet, les contrôles techniques sur les points d'eau incendie.

Les usages non prioritaires de l’eau à partir du réseau d’eau potable peuvent être limités par arrêté municipal.

Afin de soulager la ressource, chacun est appelé à une gestion économe de l’eau que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau, les nappes ou les réseaux de distribution d’eau publics, et cela sur l’ensemble du département. En outre, une attention particulière des agriculteurs et des industriels est recommandée sur les prélèvementsd’eau et les rejets dans le milieu naturel.

Chaque citoyen et chaque usager se doit d’être vigilant et faire preuve de civisme dans sa consommation quotidienne d’eau pour éviter de porter atteinte à la ressource en eau et aux milieux aquatiques, biens précieux pour tous les usagers.

   

Dossiers d’immatriculation des véhicules et des permis de conduire

Dématérialisation dans le traitement des dossiers

d’immatriculation des véhicules et des permis de

conduire

Dans le cadre de la modernisation et de la simplification administratives, depuis plusieurs semaines, il n’est plus nécessaire pour les usagers de se déplacer en préfecture ou sous-préfecture pour effectuer les démarches d’immatriculation de leurs véhicules ou celles relatives au permis de conduire.

Quatre téléprocédures relatives aux immatriculations sont d’ores et déjà disponibles sur https://immatriculation.ants.gouv.fr :

«je souhaite refaire mon certificat d’immatriculation» (carte grise) «je souhaite changer mon adresse» sur ma carte grise

«je souhaite déclarer la vente de mon véhicule» «je souhaite changer le titulaire du véhicule»

Les téléprocédures sont également disponibles pour les permis de conduire sur le site internet https://permisdeconduire.ants.gouv.fr pour les démarches suivantes :

Inscription au permis de conduire pour passer les examens (première inscription ou nouvelle catégorie)

Demande de fabrication d’un nouveau permis (sauf pour les demandes d’échange de permis de conduire étrangers ou de demandes de permis de conduire international pour lesquelles nous vous invitons à vous connecter au site internet http://www.isere.gouv.fr, pour de plus amples informations.)

Vous pouvez créer votre compte spécifique ANTS directement au cours de la démarche. Ce n’est pas nécessaire si vous avez déjà un compte certifié « France Connect » (identifiants impots.gouv.fr, ameli.fr ou idn.laposte.fr sont nécessaires)

 

 

Pourquoi utiliser les téléprocédures?

  • des démarches sécurisées et simplifiées en ligne

  • des démarches accessibles à toute heure

  • des démarches réalisables depuis chez soi, depuis une borne internet en

    libre accès, depuis les points numériques situés à la préfecture et dans les sous-préfectures ou depuis des espaces numériques dont toutes les maisons de services d’accueil au public sont équipées.

    L’usager conserve, jusqu’au 13 octobre inclus, la possibilité de se présenter aux guichets selon les modalités habituelles consultables sur le site internet de la préfecture : http:// www.isere.gouv.fr ,ou de faire un envoi postal.


    ATTENTION, à compter du lundi 16 octobre, ces présentations aux guichets ou envoi postal ne seront plus possibles : seuls les dossiers transmis par la procédure dématérialisée seront instruits.

    La préfecture traitera seulement jusqu’au 13 octobre inclus les dossiers reçus par voie postale ou déposés directement à la préfecture (« dépôt express »).

   

MISE EN CONFORMITE DE CAPTAGES

MISE EN CONFORMITE DES CAPTAGES DE

SAINT MEME / MALISSARD / LA SARRA /

LE LIATEY / LA RAGIA ET LE VIVIER

ENQUETE CONCERNANT LA PROTECTION DE CES CAPTAGES

Suite à l'enquête publique qui s'est déroulée en décembre 2016,

les arrêtés préfectoraux

des 17 juillet et 30 août 2017

Sont tenus à la disposition

du public

aux horaires d'ouverture de la mairie

(du lundi au samedi, de 9 H 00 à 12 H 00)

   

Circuits courts

Dans le cadre d'une étude menée par le Parc Naturel Régional de Chartreuse sur les circuits courts,

le Parc a besoin de connaître les attentes des consommateurs vis à vis de ces modes de commercialisation.

 

Ainsi, un petit questionnaire en ligne (qui dure environ 5 minutes) a été créé:

https://goo.gl/forms/R2bQKudHafiBznyp2

 


   

Formation secourisme

Formation secourisme

Indispensable de nos jours cette courte formation de quelques heures est accessible à tous et peut sauver des vies...
Les sapeurs pompiers du Centre d Incendie et de secours de Chartreuse Nord organisent des sessions de formation Prévention et Service Civique (PSC 1).

La durée de la formation est de 7h réparties sur 2 soirées, ou une journée.

Tarif de 65 à 55 € par personne en fonction du nombre de participants.

Le groupe d'inscrits doit comprendre entre 6 et 10 personnes, âge minimum 12 ans.

Pour tous les renseignements complémentaires et demandes d inscription, merci de contacter par mail Benjamin  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ou à proximité , dans votre village, Fabienne Bacconnier 0679925514.

   

Placement du département de l’Isère en alerte sécheresse

   

LA LUTTE CONTRE LE FRELON ASIATIQUE

   

Déclaration annuelle de ruches : Du 1er septembre au 31 décembre

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout apiculteur, dès la première colonie d’abeilles détenue.

Elle participe à :

- La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,

- La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,

- La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre. Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

Une procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :

- Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

- Téléphone : 01 49 55 82 22

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août 2017. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre 2017)

   

URGENT: démarchage abusif

Un démarchage abusif au nom de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse est en cours actuellement sur le Territoire.

La Communauté de Communes Cœur de Chartreuse informe ses administrés qu’aucun démarchage sur quelque sujet que ce soit (PLUi, diagnostic énergie…) n’a été demandé.

En conséquence, à toute personne qui vous propose un rendez-vous ou une visite à domicile, vous ne devez pas la recevoir, ni même lui ouvrir la porte.

   

Le tri du verre, un geste utile et solidaire !

La préservation des ressources naturelles, l’économie d’énergie, la protection de l’environnement sont autant d’avantages au recyclage des emballages en verre, le seul matériau recyclable à 100% et à l’infini !

Sur le territoire de la Communauté de Communes Cœur de Chartreuse (CCCC), en plus d’être un geste pour l’environnement, le recyclage du verre est aussi un geste pour la lutte contre le cancer.

En effet, la CCCC reverse à la Ligue contre le Cancer une partie des bénéfices générés par la collecte du verre : l’association perçoit 3,05 € par tonne de verre recyclée. Ce partenariat, mis en place depuis 2014, a été renouvelé pour trois ans.

En 2016, grâce au geste de chacun, la contribution s’est élevée à 1 823 € pour 598 tonnes de verre collectées.

Une somme qui permet à la Ligue de financer la recherche contre le cancer, mais aussi l’aide aux malades et la prévention au niveau local.

Alors, n’hésitez plus et apportez votre verre dans les points d’apport volontaire !

   

Vigilance sécheresse

   

Captages: Mise en conformité

MISE EN CONFORMITE DES CAPTAGES DE

SAINT MEME / MALISSARD / LA SARRA /

LE LIATEY / LA RAGIA ET LE VIVIER

ENQUETE CONCERNANT LA PROTECTION DE CES CAPTAGES

Suite à l'enquête publique qui s'est déroulée en décembre 2016, Mme VINCENT-SWEET, commissaire-enquêteur, a rendu son rapport et émis ses conclusions.

Son rapport est tenu à la disposition

du public

aux horaires d'ouverture de la mairie

(du lundi au samedi, de 9 H 00 à 12 H 00)

   

Taxe de séjour Coeur de Chartreuse.

 

   

TARIFS DES DECHETERIES INTERCOMMUNALES CŒUR DE CHARTREUSE